Le jus de noni booste le système immunitaire

jus de noni

Le jus de noni est de plus en plus apprécié dans le monde occidental. On en retrouve facilement en vente dans de nombreux commerces. Des propriétés santé étonnantes lui sont attribuées, notamment sur le système immunitaire. S'agirait-il alors d'un tout nouveau remède qui pourrait supplanter d'autres plantes longtemps connues pour leurs vertus, à l'instar du guarana ?

Le jus de noni et les sources de ses bienfaits

Le jus de Noni est une boisson obtenue à partir des fruits du Morinda citrifolia. Cet arbre, communément appelé noni ou nono, provient des régions sud-est asiatiques et des îles du Pacifique. Il peut atteindre les 10 mètres de haut et est réputé pour sa pérenne fructification. Dans ses pays d'origine, presque toutes les parties de la plante servent à la préparation de remèdes médicinaux traditionnels. Cependant, ce sont ses fruits, et notamment leurs jus, qui ont le plus suscité l'attention en occident.

Le fruit du noni est aujourd'hui retrouvé sous forme de breuvage dans les commerces. D'une odeur naturellement désagréable, il est transformé afin d'être plus facilement consommé. La science lui attribue de multiples vertus médicinales, dont la capacité à améliorer la circulation sanguine, tonifier les muscles, et réduire la glycémie. Il présenterait aussi des effets anticancéreux, antioxydants et analgésiques. Sa faculté à booster le système immunitaire serait connue depuis la nuit des temps.

Les actions santé de ce produit proviendraient de sa teneur en proxéronine, un alcaloïde nécessaire au corps pour synthétiser de la xéronine. Il s'agit d'un alcaloïde, avancé comme pouvant soutenir le bon fonctionnement des cellules et améliorer leur absorption de nutriments. Le noni contient également d'autres composés, dont des antioxydants, des coumarines, des triterpènes, des polysaccharides, des stérols, ainsi que des acides aminés.

Les effets du jus de noni sur le système immunitaire

Le noni est un fruit étonnant, grâce à ses effets sur le système immunitaire, il capable de soigner diverses affections.

Blessures

Le noni a longtemps servi dans ses pays d'origine pour soigner tout type de plaie et de blessure. Notamment pour les atteintes cutanées, ou celles qui touchent les muqueuses. Parmi tous ses usages, il permet, entre autres, de soigner les furoncles ou problèmes d'acné. Il s'agit, aussi, de l'un des principaux remèdes employés pour accélérer la guérison des blessures externes, dont coupures ou écorchures.

Les guérisseurs préconisent, par ailleurs, le jus du fruit dans le traitement des cas d'ulcères à l'estomac. Et lors d'une atteinte buccale ou de la gorge, on l'utilise en gargarisme pour favoriser la rémission. Ceci s'explique surtout par la capacité de ce remède à renforcer les défenses immunitaires, à laquelle s'ajoutent ses effets anti-inflammatoires.

Infection

Outre son usage sur les plaies, le jus de noni permet de lutter contre les infections, toujours en stimulant l'immunité. Il peut servir à la fois pour prévenir que pour traiter des pathologies infectieuses d'origine virale, bactérienne ou mycosique. Ce qui explique, d'ailleurs, pourquoi on préconise sa prise pour renforcer le système immunitaire avant l'arrivée de l'hiver.

Sa teneur en antioxydants et vitamines contribue aussi à cette capacité de lutter contre de telles affections. Par ailleurs, il s'avère que l'usage de ce fruit est très courant dans la médecine traditionnelle polynésienne en cas d'infections parasitaires.

Cancer

Le bon fonctionnement du système immunitaire est nécessaire en cas d'infection, mais aussi en présence de cellules cancéreuses. C'est, en effet, au moyen de ses défenses que le corps parvient à inhiber la croissance, voire à détruire les tumeurs. D'où l'intérêt de les booster en assurant à l'organisme l'accès aux nutriments nécessaires à cet effet.

Le jus de noni peut alors être bénéfique du fait de sa composition nutritionnelle et de sa teneur en antioxydants. À cela s'ajoute sa capacité à tonifier tout le corps et à améliorer l'absorption des nutriments au niveau cellulaire. Il s'avère que ce jus soit surtout préféré lors des cancers concernant les parties de l'abdomen. Son efficacité doit, toutefois, n'être utilisée qu'à titre de traitement complémentaire.

Dosage et précautions d'utilisation du jus de noni dans le renfort du système immunitaire

Au jus de noni est attribué un grand nombre d'actions bénéfiques, tant sur le système immunitaire que sur l'état de santé général. Cependant, pour une action plus poussée on conseillera le guarana, qui reste un bien meilleur stimulant immunitaire, plus puissant et sans risques d'effets secondaires. Le noni n'a fait, par ailleurs, l'objet que de rares études scientifiques. Aucune observation clinique n'a encore permis de confirmer ses propriétés. Des études avancent, cependant, la possibilité d'un trouble de la fonction hépatique, voire d'une toxicité induite par une consommation régulière du jus de noni. (1) C'est pourquoi il reste primordial de respecter les dosages inscrits sur les flacons avant emploi.

On conseillera 30 ml de ce jus bio par jour, bien qu'aucune dose ne soit encore clairement définie. Veillez à choisir des produits bio et de qualité, pour assurer un usage sécurisé. Le jus de noni reste, par ailleurs, déconseillé en cas de grossesse, du fait de son usage traditionnel comme abortif. Pareillement en cas d'allaitement et chez l'enfant. Les données étant encore aujourd'hui trop insuffisantes, quant à sa réelle toxicité. En cas de doutes sur le produit, consultez votre médecin de santé.

Référence

[1] Millonig G, et al. « Herbal Hepatotoxicity: Acute Hepatitis Caused by a Noni Preparation (Morinda Citrifolia).» Eur. J. Gastroenterol. Hepatol. 2005.

 

 

NOTRE SÉLECTION

guarana Biologique