Est-il conseillé de prendre du guarana pour l'hypertension ?

hypertension

Bien que le guarana soit une plante dotée de nombreuses propriétés médicinales intéressantes, son utilisation n'est pas conseillée dans le traitement d'une hypertension artérielle (HTA). Par mesure de précaution et pour votre santé, mieux vaut ne pas en consommer en cas de tension élevée. En voici les raisons : 

La guaranine contenue dans le guarana augmente le risque d'hypertension artérielle

La prise de guarana n'augmente pas systématiquement la pression artérielle. Mais les risques sont toutefois élevés chez les métaboliseurs lents de la guaranine. Autrement dit, chez les personnes qui n'ont pas l'habitude de consommer cette molécule, dont la structure est similaire à la caféine. L'organisme peut, en effet, avoir du mal à la digérer et à l'éliminer correctement. D'autre part, comme il s'agit d'un stimulant, cette substance est propre à exciter les différentes fonctions de l'organisme, entraînant ainsi la hausse de la pression artérielle. Si vous êtes hypertensif, l'usage de cette plante pourrait entraîner d'autres problèmes de santé, notamment au niveau cardiaque (des palpitations, voire même une crise cardiaque).

Le guarana présente, néanmoins, moins d'effets secondaires que le café noir. En effet, le guarana conserve l'intégralité de ses composants actifs, qui assurent l'équilibre de sa caféine. En revanche, le café noir a perdu une grande totalité de ses molécules après la torréfaction. C'est également l'altération du principe actif qui est à l'origine d'effets secondaires. Par ailleurs, la biodisponibilité de la guaranine est faible. Celle-ci ne reste pas longtemps dans la circulation sanguine, donc les éventuels effets indésirables s'estompent rapidement. Il faut toutefois rester prudent pour prévenir les maladies cardiaques.

Risque élevé de prédiabète

L'usage de guarana et de café chez des sujets souffrant d'hypertension augmente aussi le risque de développer un diabète de type 2. Les risques sont d'autant plus élevés chez les métaboliseurs lents et les personnes obèses ou en surpoids.

Lors d'une étude, des patients hypertensifs âgés de 18 à 45 ans ont été répartis en trois groupes en fonction de leur consommation de boissons énergisantes enrichies en caféine. Les participants présentaient une pression systolique se situant entre 140 et 159 mmHg, et diastolique entre 90 et 99 mmHg. Il a été remarqué que les gros buveurs sont plus susceptibles de développer un diabète. La guaranine, comme la caféine, peut perturber le métabolisme du glucose. Le taux de sucre dans le sang se retrouve à un niveau très élevé, pouvant conduire à une hyperglycémie. Les sujets hypertensifs et les métaboliseurs lents sont les plus sujets à un tel dérèglement.

Il faut aussi noter que le guarana est une plante qui peut interagir avec d'autres substances actives. Mieux vaut ne pas le prendre avec d'autres stimulants, même si l'on ne souffre pas d'hypertension. La plupart des marques sur le marché l'associent pourtant avec de la caféine ou de l'éphédrine, qui sont moins onéreuses. Or, la prise simultanée de ces produits est dangereuse pour la santé. Des effets secondaires, tels que la congestion cérébrale, l'hémorragie interne ou encore l'infarctus du myocarde ont été répertoriés. L'utilisation de tels suppléments chez des sujets ayant des problèmes d'hypertension est à éviter. Vous pouvez consulter notre guide d'achat vous indiquant comment bien choisir son guarana. Pour votre santé, il est notamment conseillé de choisir du guarana bio. Le label bio doit être présent sur l'étiquette du complément alimentaire. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page : contre-indications et effets secondaires du guarana

Référence

[1] Congrès ESC 2015. « Caféine liée à l'augmentation des risques cardiovasculaires chez des jeunes adultes souffrant d'hypertension légère ».

 

 

NOTRE SÉLECTION

guarana Biologique