Stimulants : Guarana VS Café

cafe

Le café et le guarana figurent parmi les plantes les plus connues pour leurs effets stimulants. Elles ont montré leur efficacité aussi bien pour augmenter l'énergie que pour stimuler le système nerveux. Si le premier s'avère, cependant, être le plus populaire, le second demeure de loin le plus efficace.

Action stimulante du café

Le café figure, à côté du thé et du maté, parmi les boissons les plus consommées pour leurs effets psychostimulants et énergisants. Les expériences quotidiennes des consommateurs témoignent de ses propriétés dynamisantes sur la santé, provenant principalement de la caféine.

En effet, en parvenant à agir sur le cerveau, le café contribue à réduire la somnolence et même le sommeil. Ce qui explique pourquoi il est utilisé pour améliorer l'attention et la concentration lors de fortes activités intellectuelles.

À part cet effet sur la cognition, le café peut aussi agir sur l'humeur, toujours grâce à ses propriétés stimulantes. Il semblerait qu'il soit à même d'augmenter la sensation de bien-être et de faire baisser l'anxiété, à faible dose. Son usage en cas de dépression est même courant. À forte dose, à l'inverse, celui-ci favorise non seulement l'anxiété, mais provoque également irritabilité ou nervosité excessive.

Chez les sportifs, en outre (même ceux de haut niveau), le recours à cette boisson devient de plus en plus répandu. Sa vertu stimulante exerce, en effet, des actions bénéfiques sur les muscles et semble contribuer à l'amélioration des capacités physiques. Prise avant les activités, elle aide les muscles à mieux résister aux efforts et à retarder l'apparition des premiers signes d'épuisement. Ce qui va augmenter l'endurance physique et donc rallonger le temps consacré aux entraînements.

La science reconnaît aussi sa capacité à favoriser la récupération, après la pratique sportive. Ces petites graines semblent pouvoir prévenir, mais aussi soulager les sensations de courbature liées aux efforts musculaires.

Meilleure action stimulante du guarana

Alors que le café a déjà connu un grand succès en occident dans les années 90, le guarana lui venait d'être découvert. Les premières utilisations de cette plante amazonienne remontent toutefois à des siècles dans son pays d'origine. Les Amérindiens lui attribuaient de nombreux bienfaits thérapeutiques, dont des effets neurostimulants et dynamisants. L'essentiel de ses propriétés provient des alcaloïdes qu'il contient, dont notamment de la guaranine.

Des recherches menées sur de la poudre de graines de guarana ont rapidement confirmé leurs usages traditionnels. Tout comme le café, la plante contribue à la baisse de la somnolence et même à l'amélioration de la vigilance. Mise à part son action sur la concentration et l'attention, on a aussi constaté une augmentation de la capacité de mémorisation (1). Certaines performances intellectuelles, dont l'apprentissage et le calcul mental, ont également connu des améliorations. De tels effets n'ont pas été remarqués chez les buveurs de café.

À faible dose, il a été montré que le guarana renforce la faculté d'adaptation au stress. Ce qui rend son usage encore plus intéressant.

En outre, cette plante amazonienne revêt de propriétés dynamisantes et revitalisantes. Ce qui explique, d'ailleurs, son utilisation par les Amérindiens durant la chasse. Elle peut, en fait, rehausser tant la force que l'endurance lors de fortes activités physiques. Ce qui rappelle les propriétés du café, employé même comme boisson énergisante. Toutefois, le guarana semble d'autant plus puissant qu'il serait notamment capable d'agir en cas de fatigue liée à des thérapies médicales.

Le guarana plus puissant que le café

Le guarana est admis comme un stimulant plus puissant que le café. Ceci s'explique essentiellement par sa composition.

Bien que ressemblant fortement à la caféine par sa structure moléculaire, la guaranine, principale substance active du guarana, possède d'autres atouts. L'alcaloïde est présent en plus grande quantité dans les graines de cette plante que la caféine dans le café. On estime que ses effets sont jusqu'à 7 fois plus puissants que ceux de la caféine. Ce qui explique pourquoi il est souvent recommandé de bien respecter les doses prescrites par les fabricants.

À part la guaranine, le guarana renferme aussi d'autres principes actifs ayant des vertus stimulatrices. Certains bienfaits de la plante n'ont pas pu, en effet, être vérifiés avec le seul usage de la caféine ou de la guaranine. Ce qui laisse à penser que ces graines amazoniennes possèdent d'autres molécules qui contribuent aux actions de l'alcaloïde. C'est le cas des autres alcaloïdes et composés polyphénoliques comme la catéchine ou la théobromine. (2)

Par ailleurs, à la différence du café, le guarana bio conserve encore tous ses composants et ses propriétés thérapeutiques. La torréfaction des grains de café détruit, en revanche, l'essentiel de ses nutriments et principes actifs. Le risque de survenue des effets indésirables est également plus élevé suite à ce procédé.

Références

(1) Espinola EB, et al. « Pharmacological activity of Guarana (Paullinia cupana Mart.) in laboratory animals.» J Ethnopharmacol. 1997.

(2) Carlson M et Thompson R.D « Liquid Chromatographic Determination of Methylxanthines and Catechins in Herbal Preparations Containing Guarana.» Journal of AOAC International. 1997.

 

 

NOTRE SÉLECTION

guarana Biologique