Les bienfaits du café vert

Les premières utilisations du café vert en tant que plante médicinale remontent à plus de 3 millénaires. Les médecines ancestrales, notamment chinoises et indiennes, lui attribuaient, en effet, déjà de nombreux bienfaits sur la santé. Ses vertus à améliorer la capacité cognitive, à réduire le poids et à détoxifier le corps sont les plus connues. Celles-ci ont même fait l'objet de diverses études scientifiques et sont aujourd'hui recommandées à des fins thérapeutiques.

Présentation du café vert

Le café vert est la graine de café habituelle, mais n'ayant pas subi de torréfaction. Il est retrouvé dans la cerise du caféier, qui n'est autre que le fruit mûr de cet arbuste. Il se distingue essentiellement du café noir par sa composition nutritionnelle. Une fois torréfiés, les grains de café perdent une bonne partie de leurs nutriments. Ce qui n'est pas le cas du café vert qui conserve encore toutes les propriétés originelles de la plante.

À part la caféine qui caractérise toutes les parties du caféier, les cafés verts renferment de l'acide chlorogénique. Il s'agit d'un antioxydant puissant, capable de neutraliser les divers effets des radicaux libres et de ralentir le vieillissement cellulaire. Ils contiennent également une quantité importante de cafestol et de kahweol, connus pour leurs bienfaits sur le système digestif. D'autres composants, dont des alcaloïdes présents dans ces graines de café non torréfiées, participent aussi dans leurs actions thérapeutiques.

Bienfaits du café vert sur la santé

Grâce aux principes actifs qu'il renferme, le café vert possède un bon nombre de bienfaits sur la santé.

Perte de poids

La capacité du café vert à favoriser la perte de poids a été mise en évidence dans diverses études. En effet, grâce à la caféine qu'ils renferment, les grains non torréfiés du caféier contribuent dans l'augmentation des dépenses énergétiques. Ce qui va encourager la combustion de graisses et donc l'utilisation des stocks mis en réserve. En même temps, l'acide chlorogénique qu'ils contiennent limite l'absorption du glucose par les cellules du foie. Telle action va dès lors réduire la quantité de sucre transformée en graisse au niveau hépatique. Le même acide semble également capable de stimuler l'usage du sucre par les muscles. Des études avancent même leurs bienfaits à réduire la glycémie en cas de diabète (1).

Outre cet effet brûle graisse, le café vert s'avère aussi être un allié minceur idéal du fait de sa propriété diurétique. Il peut intervenir efficacement dans la purification de l'organisme de tout excès de graisses, de sucres et même d'eau. Ces derniers sont, en effet, connus pour leur aptitude à faire gonfler le corps et à faire gagner du poids. Il s'agit, par ailleurs, d'un excellent coupe-faim pouvant aider à éviter les excès de table et les grignotages. À noter également, la berbérine, qui agit sur la perte de poids

Élimination des toxines

Le kahweol et le cafestol confèrent au café vert l'aptitude à favoriser l'élimination des toxines et des déchets par l'organisme. Ils stimulent, en effet, la sécrétion d'une enzyme, le glutathion transférase, capable d'améliorer la fonction des organes et des viscères. Parmi ceux-ci figurent le foie, les reins, l'estomac et les intestins qui assurent l'élimination et l'excrétion des produits toxiques.

Une telle action va alors, d'une part, améliorer la digestion et d'autre part, contribuer à l'éjection des toxines et des déchets vers l'extérieur. On cite les métaux lourds, les produits chimiques, les polluants et toutes autres substances néfastes à l'organisme.

Amélioration de la capacité cérébrale

Des composants des cafés non torréfiés ont montré des activités bénéfiques sur les neurones, ainsi que sur la microcirculation sanguine cérébrale. Une amélioration de la capacité de mémorisation, de la concentration et des réflexes a été constatée lors des observations. Ce type de café semble également efficace contre la fatigue nerveuse. Il peut, en outre, comme le guarana, préserver des pertes de mémoire ainsi que limiter les effets des pathologies dégénératives comme celles de Parkinson et d'Alzheimer. 

Dynamisant et revitalisant

Tout comme le café noir, le café vert présente un effet dynamisant capable d'augmenter la vitalité, l'éveil et l'endurance. Il s'agit aussi d'un excellent fortifiant en cas de fatigue. Ces actions s'expliquent surtout par la teneur du café en caféine, mais aussi par la présence d'alcaloïdes dans sa forme non torréfiée.

Outre ses bienfaits sur les performances physiques, le café vert s'avère aussi être à même d'améliorer le fonctionnement du système immunitaire. Ses propriétés revitalisantes et protectrices contribuent, en effet, à renforcer l'organisme face aux agressions extérieures. Il est même souvent utilisé à titre de remède préventif avant les périodes hivernales.

Conseils et précautions d'utilisation du café vert

Au même titre que le café noir, la consommation du café vert peut, à forte dose, nuire à la santé. Il peut notamment provoquer de la nervosité et conduire à des perturbations dans le rythme cardiaque. Pour sa prise, les formes en gélules semblent les plus faciles à l'emploi. La dose prescrite varie souvent de 800 à 2 000 mg par jour à répartir en plusieurs prises. Il reste toutefois prudent de s'en tenir aux recommandations du fabricant du produit.

Pour utiliser des grains de café vert entiers, faire macérer 7 graines bio dans un verre d'eau toute une nuit. Afin d'éviter un surdosage, ne pas prendre plus de 5 tasses par jour.

Une cure peut parfois être utile pour détoxifier l'organisme en profondeur. Elle ne doit pas, cependant, être trop longue. Des périodes de pause sont utiles afin de permettre au corps de bien profiter des bienfaits du produit.

Dans tous les cas, l'usage du café vert est proscrit chez la femme enceinte ou allaitante, ainsi que chez les enfants.

Références

(1) Hiroyasu I. et al. « The relationship between green tea and total caffeine intake and risk for self-reported type 2 diabetes among Japanese adults.» Ann Intern Med. 2006.

 

 

NOTRE SÉLECTION

guarana Biologique