Guarana : contre-indications et effets secondaires

Effets indésirables et contre-indications guarana

D'une manière générale les contre-indications et effets secondaires du guarana sont les même que pour tout les aliments ou boisson qui contiennent de la caféine. Consommé avec modération et à des doses appropriées, le guarana est un complément alimentaire qui ne pose pas de problème particulier.

Cependant, il est contre-indiqué chez certaines personnes car il peut provoquer un certains nombre d'effets secondaires. Notez toutefois que ces derniers se font rares si vous ne dépassez pas la dose quotidienne recommandée, mais doivent être connus.

Les contre-indications

En dépit de ses avantages nombreux et intéressants, la consommation de guarana n'est pas conseillée chez les personnes souffrant d'hypertension artérielle, de maladies cardiovasculaires ou rénales, d'anxiété, d'insomnies, d'hyperthyroïdie, chez les femmes enceintes ou qui allaitent et les jeunes enfants.

A défaut de données et d'études suffisantes, le guarana est déconseillé aux personnes ayant des problèmes de coagulation sanguine. Bien entendu, les personnes sensibles ou allergiques à la caféine ou aux xanthines ne doivent pas consommer de guarana. La prise de guarana peut provoquer des interférences avec les médicaments et altérer leur efficacité, en augmentant les effets des analgésiques et en diminuant ceux des sédatifs et des calmants. Les traitements contre le diabète sont les plus souvent touchés.

Certaines recherches ont constaté que la caféine contenue dans le guarana pouvait faire varier le taux de glycémie et compliquer le contrôle des taux de glucose dans le sang chez les personnes diabétiques, principalement celles présentant un diabète de type 1.

De plus, la consommation de guarana est fortement déconseillée avec les médicaments ou produits suivants : amphétamines, adénosine, antibiotiques, cimétidine, clozapine, dipyridamole, disulfiram, oestrogènes, fluvoxamine, lithium, inhibiteurs MAO, la nicotine (augmentation du risque de dépendance à la nicotine), l'alcool et les pilules contraceptives.[1]

Si vous prenez certains de ces traitements, consultez toujours l'avis de votre médecin avant de débuter une prise de guarana. Si vous rencontrez déjà un de ces problèmes avant le début de la prise, évitez de consommer du guarana. L'Agence européenne des médicaments (EMA) informe également que les personnes sous traitement inhibateurs MAO, antidépresseur, anxiolytique et antihypertenseur doivent consommer du guarana avec une grande prudence.[2]

Le guarana ne doit surtout pas être mélangé à de l'éphédrine car cette association peut provoquer des arythmies voire des crises cardiaques. Si vous suivez un de ces traitements, n'hésitez donc pas à consulter votre médecin traitant si vous avez le moindre doute, avant de commencer votre prise de guarana.

Les effets secondaires

Parmi les effets secondaires du Guarana, l'augmentation de la pression artérielle, des palpitations et une acidité gastrique sont les plus souvent constatées. La plupart de ces effets secondaires sont dus à la teneur élevée du guarana en caféine, un stimulant du système nerveux central.

Elle peut engendrer des changements d'humeur, une nervosité, de l'anxiété, une certaine agitation et irritabilité. Comme tout produit ou boisson contenant de la caféine, le guarana peut causer des problèmes d'insomnie. Vous pouvez diminuer cet effet secondaire en réduisant votre consommation quotidienne de café et en évitant de prendre votre guarana trop tard dans la journée (avant 16h).

Le guarana ne doit pas être pris conjointement avec d'autres substances naturelles ayant des propriétés stimulantes comme le ginseng. Si votre insomnie persiste en dépit de ces mesures, consultez votre médecin et stoppez votre consommation de guarana. En agissant sur le tube digestif, la caféine peut également provoquer des brûlures d'estomac, voire, mais plus rarement, des vomissements, des nausées, une constipation ou diarrhée chez les personnes très sensibles.

Elle peut possiblement causer une perte de calcium et augmenter ainsi les risques d'ostéoporose. Vous pouvez contrer cet effet secondaire en consommant des aliments riches en calcium.

Tous ces effets secondaires sont généralement temporaires et disparaissent peu après l'arrêt de la consommation de guarana. Si vous constatez des maux de tête importants au cours de la journée, des irrégularités dans le rythme cardiaque, des palpitations, des douleurs thoraciques, un essoufflement ou des vertiges, nous vous conseillons de stopper votre consommation de guarana et de consulter votre médecin traitant.

Dans certains cas, les personnes peu habituées à la caféine peuvent éprouver des symptômes de sevrage après une période sans consommation de guarana ou d'autres compléments alimentaires. [1].

Source :

http://www.webmd.com/vitamins-supplements/ingredientmono-935-guarana.aspx?activeingredientid=935 [2].

http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/Herbal_-_Community_herbal_monograph/2012/06/WC500129152.pdf

 

 

titre
48h

 

48h

 

guarana Biologique